Ecole de parachutisme - Club fribourgeois d'aviation


PRÉFACE
 

L 'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle ... et ceux-là me comprennent bien qui ont subi l'inexplicable amour du vol (St. Exupéry).

Des obstacles, il y en a eu. Des hommes aussi, et quels hommes.
Et l'historique de la première école de parachutistes vient à point, et pour nous le rappeler, et pour l'enseigner aux plus jeunes.

Les noms défilent et les visages aussi mêlés à nos propres souvenirs. Bien des hommes ont eu du cran, du vouloir et de la ténacité pour franchir tous ces obstacles de toutes sortes. Il faut dire qu'ils avaient tous, et moi aussi, une extraordinaire locomotive en la personne de Monsieur Béda Hefti. Grand Homme parmi les hommes, c'est lui qui a trouvé ce petit bout de terrain sur la commune d'Ecuvillens, qui en a fait un champ d'aviation reconnu officiellement, qui a construit le hangar puis la piscine pour les femmes qui devaient attendre leurs amis pilote ou para. C'est d'abord sur l'aérodrome de Bellechasse que s'est crée la première école de parachutisme de Suisse dont l'activité s'est poursuivie plus tard sur celui d'Ecuvillens.

Une école existe toujours et le sport du parachutisme aussi.

C'est là que la chronique détaillée de Claude Rüeger vient à point.

Aux suivants de prendre la relève.
Avec mon bon souvenir.

Gaston Monod
Anc. instructeur de vol
Anc. chef de place, aérodrome d'Ecuvillens
Anc. pilote largueur de parachutistes
Anc. inspecteur de vol auprès de l'OFA

Ecuvillens, le 04. 05. 2011

Page précendente et suivante

Copyright 2011 - Claude Rüeger - All Rights Reserved

Chronique historique - école de  parachutisme Bellechasse  et  Ecuvillens