Ecole de parachutisme - Club fribourgeois d'aviation


INTRODUCTION
 

Le projet d’écrire l’histoire de la première école parachutiste du canton de Fribourg et de Suisse a surgi dans mon esprit lorsque je réalisais dans les années 1998-99 que nous approchions de l’année du 50ème anniversaire de l’existence d’une école de parachutisme toujours en activité sur les aérodromes de Bellechasse d’abord puis sur celui d’Ecuvillens ensuite et encore actuellement.

PRuger

Réalisant le travail effectué avec persévérance et énergie, investi tout au long de ces années, il m’est apparu important que soit mis par écrit les témoignages oraux recueillis, pour êtres édités avec des photos et des documents récoltés auprès des différentes personnes encore présentes et ayant vécu de très près la progression du sport parachutiste en Suisse romande. Ceci particulièrement dans le canton de Fribourg durant la période 1952 à 1977.

Il est important aussi de relever le travail effectué durant les années difficiles qui suivirent, par les personnes qui ont été moteur de l’activité parachutiste actuelle. Elles étaient toutes issues de l’activité précédente de la première école de parachutisme du canton de Fribourg et de la Romandie à ce moment, membre de la section fribourgeoise de l’AéCS, c’est à dire du Club fribourgeois d’aviation [CFA].

Avec l’encouragement des personnes du CFA encore présentes, du Para Club Fribourg et de l’Ecole Fribourgeoise de Parachutisme, toutes parties prenantes, une manifestation avait été organisée le 29 juin 2002, devant le monument dédié au fondateur de l’aérodrome d’Ecuvillens, Monsieur Béda Hefti ingénieur à Fribourg, né à Walenstadt SG le 23 mars 1897 et originaire de Luschsingen dans le canton de Glaris. Ce dernier, alors président du CFA de 1950 à 1962, fut aussi fondateur en 1952, de la première école suisse de parachutisme concessionnée à l'époque par l’Office fédéral de l'air [OFA].

1997 avait été l’année de son centenaire. En hommage à cette personne dont l’activité conséquente sur le plan fribourgeois avait été manifeste et reconnue par la ville de Fribourg, spécialement dans le domaine des sports fribourgeois de l'athlétisme, du ski, de la natation et particulièrement dans les sports de l’aviation et du parachutisme. Déjà honoré de son vivant du mérite sportif fribourgeois en 1972, un chemin de promenade sur la colline du Guintzet fut inauguré et baptisé de son nom pour lui rendre hommage.

L’édition d’une brochure relatant  l’histoire de l’école de parachutisme, de sa fondation  par Béda Hefti à nos jours s’avéra nécessaire en reconnaissance des services rendus mais aussi pour rendre un hommage posthume aux trois moniteurs parachutistes, Roger Audoin, Jacques Doyen et Jean-Paul Marendaz, tous trois décédés accidentellement durant leur activité parachutiste.

Tout en relevant le mérite exceptionnel de toutes les personnes qui leur ont emboîté le pas pour que survive malgré les problèmes existentiels vécus par l’école de parachutisme à une époque certaine sur l’aérodrome d’Ecuvillens, un vent certain de révisionnisme sur les origines du parachutisme fribourgeois et de son école n’a pas manqué d’apparaître. L’édition de cette brochure est destinée à parer à cette tendance et à témoigner sinon à être citée dans les annales de l’histoire du canton de Fribourg sur le plan du sport parachutiste.

C’est à ces impératifs que répondront les pages qui suivent, par lesquelles pourront se référer les personnes qui n’auront pas vécu ces temps de pionniers du parachutisme et particulièrement de l’histoire de la première école de parachutisme suisse et fribourgeoise !

Cet historique écrit a été élaboré parce qu'il fait partie du patrimoine fribourgeois.

Claude Rüeger

Ancien instructeur chef et directeur du centre et de l’école de parachutisme d’Ecuvillens
Ancien membre du comité du CFA
Ancien membre de la CSP de l'AéCS
Membre d'honneur du CFA, du PCR et du PCF*

Page précendente et suivante

Copyright 2011 - Claude Rüeger - All Rights Reserved

Chronique historique - école de  parachutisme Bellechasse  et  Ecuvillens