Histoire du
             Mirage III  S J-2301

 Par Fernand Carrel pour son livre

Autres récits de Fernand Carrel:  14 textes      CLIQUEZ  ICI

Fabrique fédérale d'avions (F+W)
Mirage_9a_nuages_B

 l 1 l Page 2 l 3

Après son retour de Suède, le J-2301 retourne à la Fabrique fédérale d’avions (F+W) où lui est retirée sa voilure canard prototype jusqu’à la modification définitive conforme au programme d’amélioration de la valeur combative du Mirage KAWEST 85. Elle est remplacée provisoirement par deux petits plans fixes appelés « body strakes » que le brigadier Carrel a ramené sous son bras d’une visite auprès de l’Armée de l’air israélienne ! En 1989, l’avion est remis une nouvelle fois à la F+W dont il ressortira deux ans plus tard avec toutes les modifications KAWEST 85 (canard, déflecteurs de nez, nouveau frein de bouche pour les canons DEFA 30 mm. bidon ventral à basse traînée de 730 l, bidons supersoniques de 500 l largables, système de contre-mesures électroniques avec avertisseur radar et lances-leurres électromagnétiques et infra-rouge, nouvelles radios UHF/VHF, nouvel indicateur d’incidence et nouveau siège éjectable zéro-zéro SRM 6).

Après la conclusion des vols de réception, il est mis entièrement à la disposition des escadrilles 16 et 17. Il est définitivement retiré du service le 31 décembre 1999 après avoir effectué 2242 heures de vol et il est offert au Musée de l’aviation militaire de Payerne « Clin d’ailes ».

Mirage III cockpit

Cockpit du J-2301 après la modification KAWEST 85.

Copyright 2008 - Fernand Carrel - All Rights Reserved.

Home Amicale Aviation 4Les AvionsLes MembresLe Livre d'OrNouvellesContact - Liens (Amicale Aviation 4)Historique + Photos