François Paccaud , Pasteur

NECROLOGIE

Décès de membres
2014  - 2013  -  2012
20112010  -  2009
2008  -  2007 2006

Edouard Reymond (1935)
Décédé à Lausanne
 le 3 février 2007

Edouard Reymond

L'éloge funèbre prononcé à l'intention d’Edouard Reymond par le Pasteur, M. François Paccaud de Cheseaux-sur-Lausanne.

Jean, 1, 1 à 5

Au commencement de toutes choses, la Parole existait déjà; celui  qui est la Parole était avec Dieu, et il était Dieu.

 2 Il était donc avec Dieu au commencement.

 3 Dieu a fait toutes choses par lui; rien n’a été fait sans lui;

 4 ce qui a été fait avait la vie en lui. Cette vie était la lumière des hommes.

 5 La lumière brille dans l’obscurité, mais l’obscurité ne l’a pas reçue.

Psaume 27,1

1  Du recueil de David. Le Seigneur est ma lumière et mon sauveur, je n’ai rien à craindre de personne. Le Seigneur est le protecteur de ma vie, je n’ai rien à redouter.

2 Si des gens malfaisants s’approchent de moi comme des bêtes féroces, ce sont eux, mes ennemis acharnés, qui se retrouveront par terre.

3 Si une armée vient m’assiéger, je n’éprouve aucune peur. Et si la bataille s’engage contre moi, même alors je me sens en sécurité.

4 Je ne demande qu’une chose au Seigneur, mais je la désire vraiment: c’est de rester toute ma vie chez lui, pour jouir de son  amitié et guetter sa réponse dans son temple.

5 Alors, quand tout ira mal, il pourra m’abriter sous son toit, il  me cachera dans sa maison, il me mettra sur un roc, hors d’atteinte.

6 Du coup, je regarderai de haut les ennemis qui m’entourent. Et dans sa maison, je l’acclamerai en lui offrant des sacrifices, je chanterai et célébrerai le Seigneur.

Chère famille,

Au moment où nous nous séparons de votre mari, papa et grand-papa,  j’évoquerai sa vie et sa personnalité avec une série de couples de  mots. Il me semble qu’ils peuvent rendre compte de la diversité de sa  vie.

1.    Discrétion et sérénité

Discrétion et sérénité caractérisent la fin (trop rapide) de la vie de M Edouard Reymond.
C’est seulement à la fin de novembre dernier qu’il a appris le mal dont il était atteint. Il lui a fallu quelques jours pour digérer la mauvaise nouvelle, après quoi M Reymond à informé ses proches et souhaité assumer sa maladie dans la discrétion. Il a souhaité autant  que possible rester à la maison, et cela a été possible avec le  soutien de son médecin et de son épouse.
Et samedi matin, il s’est éteint paisiblement dans son sommeil, dans la sérénité.

Même si sa maladie a été dramatiquement courte, sa fin a été  paisible, un peu comme une délivrance, ce qu’évoque le verset du  psaume 27 « L’Eternel est ma lumière et ma délivrance »

2.    Masculin-féminin

Dès le début de sa vie Edouard Reymond a été fortement par les pôles masculin et féminin. En effet, son père était responsable d’exploitation à la colonie, monde de contrainte et de rapports de force, où la confiance se gagne difficilement. C’était un homme un peu blindé émotionnellement, qui n’exprimait guère ses sentiments.  Sa  maman était très complémentaire, avec toute la tendresse féminine.  Édouard Reymond s’est clairement identifié à son genre masculin, et il sa pudeur toute vaudoise, était sans doute renforcée par son modèle paternel.

3.    Technique et relationnel

Il est né à Orbe en 1935, après sa sœur aînée Jacqueline, et y a suivi ses écoles. Il a suivi une formation de dessinateur en  machines. Sur le plan professionnel, je dirais qu’il a combiné le technique et le relationnel. Il a d’abord travaillé en tant que  dessinateur dans deux entreprises successivement, puis il est devenu  technicien de vente dans trois autres entreprises. Il aimait  voyager,  et en bon vendeur, il aimait le contact.

4.    Famille et tradition

Deux autres pôles peuvent caractériser Edouard Reymond : Famille et Tradition. De son premier mariage, il a eu deux enfants : Serge et  Sandrine. Après que Serge et Sandrine sont sortis du nid, il a épousé Lionelle,  qui avait elle-même deux enfants : Jean-Christophe et Anne. Il a été aussi pour ces derniers un beau-père qui les a construits.
Avec tous ses enfants et petits-enfants, Edouard avait une relation  de grande complicité, de tendresse et très pudique. Cela se passait  tout simplement avec très peu de paroles, souvent en silence. Il était fier de tout qu'ils faisaient et réussissaient. Il les appuyait  dans leurs projets. Il était heureux des succès de sa famille. Il avait un amour tout particulier et très fort pour ses petits-enfants. Il avait pris la place de grand-papa dans le cœur des petits-enfants de Lionelle.
Nous avons aussi une pensée toute particulière pour sa tante Madeleine de 92 ans à Genève qui lui était très attachée.  Outre la famille, Edouard Reymond aimait la tradition. Il a eu envie de ressusciter l’abbaye des Villageois de Romanel-Jouxtens, il a trouvé des gens intéressés, et a mis sur pied un comité, et il a été abbé-président de 1976, à 1987. Il a ainsi recréé l’Abbaye, l’a structurée en équipe, et a confié le bébé à son successeur.

5.    Volonté et accueil

Une autre polarité caractéristique  pourrait se formuler Volonté et accueil. En effet dans tout ce qu'il entreprenait, à titre public ou privé, Edouard savait où il voulait aller et y allait. Il savait ce qu'il voulait et il l'obtenait.
D’un autre côté, Edouard était curieux du monde, des idées, des gens, des différentes cultures, de la technologie, et des interactions entre tous les éléments qui nous entourent.
Edouard aimait foncièrement les gens et dans ses relations, il  alliait une grande facilité de contact et en même temps aussi beaucoup de pudeur. Il avait la grande capacité d’accepter les gens tels qu'eux-mêmes avec leurs qualités et leurs défauts. Il  s'intéressait aux autres. Il mettait en valeur les gens, on se  sentait aimé par lui.

6.    Public-privé

Une autre polarité encore caractérise la vie de M Reymond : public-privé. Passionné par la politique au niveau local en tant  qu'acteur,  et au niveau global en tant que citoyen du monde, Edouard avait une vision humaniste de la politique au service de la société. Il a  participé durant  plus de 40 ans à la vie politique du village, dont 14 ans à la municipalité. Il était connu pour savoir vendre certaines de ses idées, pour son sens politique, sa collégialité, et son respect.  S’il avait l’entregent nécessaire à une tâche publique, il avait dans le cadre privé une grande pudeur. Vie privée et vie publique  étaient naturellement en tension, pour des raisons de disponibilité bien sûr, et peut-être aussi parce qu’elles impliquaient des facettes différentes de sa personnalité.

7.    Parole et action

La polarité public-privé nous amène à une autre polarité : parole-action. Dans le domaine public, la parole joue un rôle de premier plan, tout est discussion, pesée d’intérêts, négociations, prise de décision, entretien des bonnes relations, discours. Et Edouard  Reymond aimait cela. A la maison, il parlait assez peu, mais il avait parfois cette parole qui touche juste, qui dit vrai.  Il parlait peu, mais il aimait beaucoup réaliser des choses concrètes. Cela commençait souvent par un dessin (il était dessinateur, on ne se refait pas…) et cela continuait par une réalisation rigoureuse, précise, et durable. «Si ce n’est pas de la belle ouvrage, disait-il, ça ne vaut pas la peine.» Il avait un attachement tout particulier à son « Défiran » qu'il avait remis en valeur. Ce projet lui a permis de réunir l’aspect contacts, les réalisations  concrètes, et la mise en valeur d’un patrimoine familial.

Biblique

La parole et l’action… La parole précède l’action. La parole est créatrice. C’est l’intuition spirituelle des anciens qui ont écrit la bible. Dans la Genèse, nous avons un poème de la création où  Dieu crée par la Parole.

« Dieu dit: “Que la lumière paraisse!” et la lumière parut.  (…)  6  Dieu dit encore: “Qu’il y ait une voûte, pour séparer les eaux en deux masses!”   7 Et cela se réalisa. » Cette capacité de créer, qui commence par la parole, je crois  que nous l’avons reçue de Dieu. Elle est sans doute ce qui nous distingue le mieux des animaux. Nous avons reçu une parole créatrice, avec la responsabilité de « cultiver » le jardin, nous dit l’Ecriture sainte. A nous d’en faire bon usage. Cultiver le jardin, c’est prendre soin de notre unique lieu de vie:  notre planète. C’est aussi veiller au bien commun, c’est ce que  vise la politique bien comprise.

Jean 1, 1 . « Au commencement de toutes choses, la Parole existait  déjà; celui qui est la Parole était avec Dieu, et il était Dieu.  2  Il était donc avec Dieu au commencement.  3 Dieu a fait toutes choses  par lui; rien n’a été fait sans lui;  4 ce qui a été fait avait la vie en lui. Cette vie était la lumière des hommes. »

Dans le langage symbolique de l’évangile de Jean, nous retrouvons le  thème de la lumière, qui figurait sur le faire-part. « L’éternel est  ma lumière et ma délivrance » A l’origine de la création, il y avait la lumière, à la fin d’une  vie, il y a de nouveau la lumière, vers laquelle nous allons, la  lumière du Christ. Que son amour éclaire nos ombres.

« La lumière brille dans l’obscurité, mais l’obscurité ne l’a pasreçue. » dit l’Evangile. Recevoir la lumière, c’est pour nous toujours ouvert. Chaque jour, nous pouvons nous laisser éclairer, inspirer, guider par la lumière  du Christ. Nous serons encore mieux créateurs.

8.    C’est fini et ça continue

Pour conclure, je vous soumets un dernier couple d’expressions : «C’est fini et ça continue».  Edouard était très attaché à la vie et rappelons-nous ses salutations en fin d'Abbaye « que la Fête continue » ou bien lorsqu'il nous quittait « Au revoir et au plaisir »
C’est fini, et ça continue.
Sa vie ici-bas est finie, mais la vie continue, pour vous chère  famille, en l’absence d’Edouard, et la perte est douloureuse. Mais il  ne vous laisse pas seulement désemparés, il vous laisse aussi  riches de ce que vous avez vécu et appris avec lui. Peu à peu, vous mesureztout le cadeau qu’il a été pour vous.
Et dans la foi chrétienne, nous croyons que sa vie continue,  autrement, en esprit, dans une plus grande proximité avec le Créateur.

C’est fini, et ça continue Amen.

François Paccaud, le 6 février 2007

Décès de membres
2010    -     2011
2009     -     2008
2007     -     2006

Home Amicale Aviation 4Les AvionsLes MembresLe Livre d'OrNouvellesContact - Liens (Amicale Aviation 4)Historique + Photos